12 décembre 2016

Homophonie mathématique

Dans le TGV qui nous conduit à Lille, je parle avec M. des Enfants du Limon, le livre de Raymond Queneau sur lequel je suis en train de travailler. Je lui lis un passage particulièrement dingue sur un des «quadrateurs» du cercle, et sur son approximation de Π qui le fait réagir : — « tiens, me dit-il, j'ai trouvé une homophonie culinaire pour désigner Π.

— Ah bon ? Laquelle ?

Trois carottes sans sel, me répond M. très sérieusement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Malgré Facebook, j'apprécierais que vos commentaires soient publiés sur blogotobo. Merci d'avance !