15 décembre 2012

Ordinateur cérébral

Illustration « Automates intelligents »

M. qui prétend qu’il n’a aucune mémoire (ça dépend pour quoi), se repose en général sur ma pomme (si l’on peut dire*) pour toutes les questions d’organisation, à tel point qu’il a fini par me considérer comme omnisciente dès qu’il s’agit de calendrier ou d’horaire. 
Certes, je me parfume d’être cyberdataire, mais ça n’est pas une raison ! Ma mémoire a ses limites, elle est sélective, en plus, je ne vois pas pourquoi je devrais me souvenir de choses qu'il est inutile de se rappeler dans la mesure où elles sont consignées ailleurs que dans ma matière grise.
Aussi, lorsque tout à l’heure M. m’a demandé à quelle heure arrivait le train de notre fille le 22 décembre prochain, me suis-je un peu énervée et lui ai-je répondu sèchement — « M'enfin, quoi, je ne suis pas un ordinateur ! ».
Alors M., désarmant : — « Tu es ce que je vois qui ressemble le plus à un ordinateur ».

* J'utilise unPC

1 commentaire:

  1. désarment... indeed. Vaut mieux le prendre comme un compliment:)

    RépondreSupprimer

Malgré Facebook, j'apprécierais que vos commentaires soient publiés sur blogotobo. Merci d'avance !