16 mars 2009

Sari

Sophie nous racontait hier au déjeuner son voyage en Inde : elle a dû convenir qu'un sari mouillé était nettement plus érotique qu'un mari souillé.

2 commentaires:

  1. Comment lancer des paris sur les sots potins ?

    Otaries sur l'abysse !

    RépondreSupprimer

Malgré Facebook, j'apprécierais que vos commentaires soient publiés sur blogotobo. Merci d'avance !