03 décembre 2008

Vierge merdique

C. m'a raconté cette histoire qui date de quelques années : en visite chez sa sœur et son beau-frère pour quelques jours, elle couche dans le salon. — N'hésite pas, mets-toi à l'aise, lui dit sa sœur; les cassettes vidéo sont ici, regarde-toi un film avant de dormir, bonne nuit !
Sa sœur partie, C. jette un coup d'œil à leur intéressante collection de films, surprise d'y découvrir quelques titres pornos. — Eh bien, se dit-elle un peu interloquée, qui l'eût cru ? Il ne s'ennuient pas, ici !
Continuant son exploration, elle remarque alors une cassette intitulée «Vierge merdique». N'y tenant plus, et malgré un léger sentiment de culpabilité, elle met la cassette dans le magnétoscope et la démarre. Et alors, rien. La cassette était bien vierge, et merdique.

3 commentaires:

  1. A chaque fois que je la lis, elle me fait rire. Gros succès auprès d'Hervé aussi.

    RépondreSupprimer

Malgré Facebook, j'apprécierais que vos commentaires soient publiés sur blogotobo. Merci d'avance !