09 septembre 2007

X

Pour célébrer ce qui ressemblait hier à un début d'été prometteur (promesse non tenue ce matin), et m'arracher les yeux de l'écran, M. m'a proposé une balade jusqu'au jardin de Reuilly, où se jouait sur la pelouse centrale, dans le cadre du festival « Opéra des rues 2007 », une sorte de pot pourri d'airs d'opéras et d'opérettes, sous le nom de « l'Amour aux Rayons X ».
Si la sauce qui reliait les airs entre eux était parfois un peu trop épaisse, si la sono faiblarde nous lâcha quelques minutes avant la fin, les chanteurs-acteurs (Cécile Thircuir et Vincent Vantyghem) étaient en revanche excellents, autant dans le fameux « pouet pouet » tiré de l'opérette de George Milton « Elle est à vous » et immortalisé par Bourvil, que dans l'air du Catalogue du Don Juan de Mozart, dont la coexistence au sein d'un même spectacle était assez savoureuse.

1 commentaire:

  1. Jean-Baptiste11/09/2007 14:01

    J'étais aussi à le spectacle. Nous nous sommes pas rencontré. Le temps était bien agréable, le cadre sympatique mais c'était quasi inaudible. La paire de commédien trés bonne c'était un plaisir. Jean-Baptiste

    RépondreSupprimer

Malgré Facebook, j'apprécierais que vos commentaires soient publiés sur blogotobo. Merci d'avance !